Komintern (SH)

com.2000@protonmail.com

sur nous

nous soutient!

facebook

questions et réponses

sections

statut

programme

plate-forme

 

LIBRARY

 

 

 

Révolution mondiale

Organe central du Comintern (SH)

 

2018

 

 

 

follow us on facebook

 

 

 

 

 

Messages de solidarité

 

Appel du Komintern (SH) 

1 Septembre 1939 – 1 Septembre 2015

 

Notre objectif doit être de transformer les armes impérialistes en armes de libération révolutionnaire du prolétariat mondial et des peuples, et de les placer en service de la révolution socialiste mondiale.

 

Nous allons transformer la guerre impérialiste en guerre civile!

Brisons le pouvoir politique et militaire de l'impérialisme mondial!

Vive la Journée Rouge anti-guerre 2015!

Vive la guerre anti-impérialiste!

Vive l'armée prolétarienne mondiale!

Vive la révolution prolétarienne mondiale armée!

Vive la dictature armée du prolétariat mondial!

Vive Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

Vive l'Internationale communiste (Stalinien - Hoxhaiste)!

Longue socialisme mondial en direct et le communisme mondial!

Prendre les rues pour la guerre contre la guerre impérialiste!

 

Site spécial

en Anglais

 

en Allemande

 

 

Vive le jour anti-guerre rouge 2018! 

Le 1er Septembre 1939, la Seconde Guerre mondiale a commencé

* * *

 

 

 

 

 

123iéme anniversaire de la mort

 

5 Août 1895 - 5 Août 2018

 

Site spécial

en Anglais

 

en Allemande

 

 

Friedrich Engels

 

Il y a 123 ans, est mort de Friedrich Engels.

«Honorons toujours la mémoire de Friedrich Engels, un grand combattant et éducateur du prolétariat!"

Lénine a écrit ce il y a 123 ans dans son célèbre éloge, que le Komintern (SH) a publié en 16 langues du monde.

 

Vive le camarada Engels, le 2e classique du Marxisme-Léninisme!

Vive les enseignements invincibles des 5 classiques du Marxisme-Léninisme: Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

Vive la révolution socialiste prolétarienne violente mondiale et la dictature du prolétariat armée mondiale!

Vive le socialisme mondial et le communisme mondial!

Vive le Komintern (SH)!

 

K. Marx- F. Engels

La défaite de Juin 1848

 

 

 

FRIEDRICH ENGELS

automne 1895

 

 

 

 

 

WHAT IS STALINISM - HOXHAISM ?

 

16 - 07 - 2018

written by Wolfgang Eggers

published by the Comintern (SH)

A brief guide to the introduction

in some basic teachings of Stalinism-Hoxhaism

 

 

Il y a 77 années...

 

LA GRANDE GUERRE PATRIOTIQUE

COMMENCE ...

 

Site spécial en

 Anglais

Russe

Allemande

 

 

« Le camarade Staline a conduit la Grande Guerre patriotique du peuple soviétique à la victoire sur les occupants nazis-fascistes et défendu avec honneur les réalisations historiques mondiaux de la Révolution d'Octobre.


La signification internationaliste de la Grande Guerre patriotique est que le camarade Staline - comme le leader du prolétariat mondial - ainsi ouvert la voie à la victoire du socialisme à l'échelle mondiale. »


Le Komintern (SH)

22 Juin 2015



 

 

 

 

«Défense honorable du camarade Staline signifie renversement révolutionnaire du régime fasciste de Vladimir Poutine de l'exploitation et de l'oppression, en particulier, et le renversement de l'ensemble du système prédateur de l'impérialisme mondial, en général."

Komintern (SH)

 

 

 

 

Vive la révolution mondiale en Afrique!

 

Vive le rouge
AFRIQUE
dans un monde rouge!

 

 

Il y a 50 ans

allemand

RADIO TIRANA

Über die Bewegung vom Mai-Juni 1968 in Frankreich und die entsprechenden Lehren

 

Sendereihe: Das Proletariat - Totengräber des Kapitalismus

RADIO TIRANA vom 15. Mai. 1978

 

9 mai 1945
73e anniversaire de la libération du fascisme hitlérien

 Vive le 09 Mai 1945 ! 

Vive l'Armée rouge victorieuse guidé par le grand maréchal Staline invincible!

Le camarade Staline était le plus grand général de la révolution socialiste mondiale sur le champ de bataille de la Grande Guerre patriotique.

Apprendre du camarade Staline signifie: apprendre à être victorieux - brillamment prouvé par la victoire du 9 mai 1945.

Cette grande victoire ne se limitait pas à la destruction complète du fascisme hitlérien. Il était beaucoup plus que cela.

Le 9 mai 1945 fut la plus grande victoire du prolétariat mondial au cours de la bourgeoisie mondiale dans la période de l'impérialisme mondial et la révolution socialiste mondiale, une victoire du socialisme sur le capitalisme, à savoir à l'échelle internationale.

La victoire sur le fascisme hitlérien a ouvert la voie vers la victoire du socialisme mondial sur l'impérialisme mondial sur la base de la création du puissant camp mondial stalinien.

Le 9 mai 1945 est connu au jour de la victoire de la Grande Guerre patriotique, qui est célébrée par le prolétariat et toutes les classes opprimées et exploitées monde.

La patrie des peuples soviétiques était aussi la patrie de l'ensemble du prolétariat mondial, et donc défendu par la guerre de libération antifasciste à l'échelle internationale.

Le 9 mai 1945 est le jour de la victoire de toutes les classes exploitées et opprimées qui ont souffert sous le joug du fascisme.

Le 9 mai 1945 prouve que la victoire des classes opprimées et exploitées sur le fascisme est invincible si unis sous la direction du stalinisme.

Cependant, la défaite du fascisme ne fut que temporaire - causée par la trahison des révisionnistes modernes. Les impérialistes ne sont pas en mesure de vaincre le seul pays socialiste dans le monde en tuant des millions de personnes. Cela n'a été possible grâce à la collaboration avec les ennemis intérieurs de l'URSS - les révisionnistes modernes.

Le 9 mai 1945 nous apprend que le prolétariat mondial ne peut être victorieux sur le fascisme si elle bat simultanément sociale-fascisme qui à la fois ouvre la voie vers le fascisme et la restauration du fascisme.

Par conséquent, le camarade défendre Staline et l'Armée rouge, défendre la paix du monde d'aujourd'hui, que peut signifier rien d'autre que la création de l'armée rouge mondiale des classes opprimées et exploitées sous la direction du prolétariat mondial pour la destruction complète de l'impérialisme mondial comme source de le fascisme et le social-fascisme.

Le fascisme et le social-fascisme ne peut être vaincu par l'élimination de l'impérialisme et le social-impérialisme.

La défaite finale du fascisme et du social-fascisme ne peut être garantie par la révolution socialiste mondiale et la construction du socialisme mondial.

Les guerres impérialistes sont l'expression de la redivision indispensable du monde grâce à des mesures extrêmes de l'accomplissement de la loi de l'impérialisme - à savoir un maximum de profit par le sang de millions de personnes.

La lutte anti-fasciste est seulement victorieuse si elle est fondée sur la armement des anti-fascistes.

Histoire a prouvé que le fascisme ne peut être surmontée pacifiquement au moyen du pacte avec la bourgeoisie - à savoir «voie pacifique vers le socialisme" par le biais de l'avant du peuple.

Cette expérience a échoué historiquement et ceux qui veulent répéter cet échec du front du peuple, ne sont que des anti-fascistes dans les mots, mais les sociaux-fascistes dans les actes.

Toute la fusion des partis sociaux-démocrates et les partis communistes a conduit au social-fascisme. Seul le PCUS et du PTA ont lutté avec succès contre la co-existence pacifique ou même fusion du bolchevisme et menchevisme.

Seul le parti communiste qui est guidé par le bolchevisme est en mesure d'entraver le développement vers fascisme et social-fascisme, est en mesure de vaincre le fascisme et le social-fascisme, est en mesure de faire obstacle au retour du fascisme et du social-fascisme.

Et aussi la fusion des partis révisionnistes et néo-révisionnistes avec les partis communistes conduira inévitablement au même résultat - le fascisme et le social-fascisme.

Albanie a réussi à transformer la guerre anti-fasciste en révolution socialiste et l'édification du socialisme. Ce sont les enseignements anti-fascistes que nous avons appris du camarade Enver Hoxha.

La mise en œuvre des enseignements anti-fascistes du Stalinisme-Hoxhaisme cela signifie:

armé lutte antifasciste / antisocial-fasciste à l'échelle mondiale et sa transition à la révolution socialiste mondiale armé.

Seulement sur la base du Stalinisme-Hoxhaisme nous allons gagner sur le fascisme et le social-fascisme à l'échelle du monde, aujourd'hui.

Par conséquent, nous devons renforcer le mouvement mondial stalinienne-Hoxhaist.

Par conséquent, nous devons le Komintern (SH) et des sections dans tous les pays pour la propagation et le recrutement de l'antifasciste, armée mondiale anti-impérialiste et son développement envers l'armée rouge socialiste du prolétariat mondial.

Seulement à l'époque avènement du socialisme mondial de l'élimination de l'inéluctabilité des guerres impérialistes sont garantis, mais pas leur caractère évitable. Tant que les classes existent, le danger de la restauration des guerres impérialistes ne peut être exclu. La paix est une question de lutte de classe qui se poursuit tant que les classes existent - même dans la période de la dictature du prolétariat mondial.

Par conséquent, la paix de l'humanité a besoin de la dictature armée anti-fasciste et anti-impérialiste du prolétariat du monde pendant toute la période socialiste entre l'époque du capitalisme et le communisme.

A bas la propagande anti-communiste de la bourgeoisie mondiale

et bourgeois-révisionniste falsification de l'histoire à l'occasion du 9 Mai 1945!

APPRENNEZ DU GÉNÉRALISSIME STALINE!

PROLÉTARIAT MONDIALE

- UNITE TOUS LES PAYS CONTRA LE FASCISME ET LE SOCIAL-FASCISME!

GUERRE CIVILE CONTRE IMPERIALISTE GUERRE!

VIVE LA RÉVOLUTION SOCIALISTE DU MONDE!

VIVE LA DICTATURE DU PROLÉTARIAT MONDIALE!

 Vive le 09 Mai 1945!

 

 

Enver Hoxha:

"L'Armée rouge, pourvue d'arrières très solides grâce à l'appui des peuples soviétiques, réussit, tout en battant en retraite, à épuiser les forces de l'ennemi pour ensuite les clouer, puis passer à la contre-attaque, les écraser en leur assenant des coups successifs, et finir par contraindre l'Allemagne hitlérienne à capituler sans conditions. L'histoire a désormais fixé à jamais le rôle décisif de l'Union soviétique dans l'écrasement de l'Allemagne hitlérienne et l'anéantissement du fascisme en général dans la Seconde Guerre mondiale."

* * *

Site spécial disponible en

FRANÇAIS

 

 

Vive le 200ème anniversaire de Karl Marx!


5 mai 1818 - 5 mai 2018

 

 
 

Karl-Marx-Album

 

 

Site spécial...

en anglais

 

 

Karl Marx

 

L' ALLEMAGNE EN 1848

 

 

 

 

KARL MARX — FRIEDRICH ENGELS

 


OEUVRES CHOISIS

 

VOLUME I

 

VOLUME II

 

 

 

Vive le 1 Mai – 2018! 

 

Le jour de la lutte de la classe internationale du prolétariat mondial!

Les travailleurs du monde - unissez-vous!

Prolétariat mondial - unit tous les pays!

Vive le monde communiste!

 

 

 

Résolution

L’Internationale communiste (SH)


Jamais dans l'histoire de la Journée mai, depuis le Congrès international de Paris en 1889, étaient les perspectives d'une victoire finale brillant de la classe ouvrière, jamais l'esprit moins fragile des travailleurs d'aujourd'hui, à la veille du Premier Mai. Alors que les gouvernements capitalistes de tous les pays se préparent de la potence pour ceux qui osent pensé hostile aux intérêts et aux principes termes de l'impérialisme globalisé, la classe ouvrière voit dans ces activités

seul le dernier effort de la bête mourante échapper à son destin.

Mai, la Journée internationale des travailleurs, est le jour où l'action sur sa propre prouver qu'ils doivent se battre pour ce qu'ils veulent, et ce qu'ils sont en droit, et qui ont le pouvoir de gagner.

Il donne la réponse du prolétariat révolutionnaire de tous les pays à des manifestations de capitalisme international de solidarité.

L'Internationale communiste invite à marquer mai Première journée de la solidarité prolétarienne internationale pour action révolutionnaire de masse par des grèves et des manifestations de masse, selon les circonstances. Il vous appelle pour ramasser votre drapeau pour une lutte déterminée contre l'offensive capitaliste croissante contre l'exploitation monstrueuse accrue, le chômage contre l'anxiété, contre la brutalité du fascisme, contre les nouvelles guerres impérialistes à venir. L'Internationale Communiste vous invite à augmenter votre préparation pour le combat.

L'avant-garde révolutionnaire du prolétariat appelle les travailleurs du monde entier à briser les chaînes de l'esclavage politique et économique et de démontrer ce jour-là pour l'amour de la vraie liberté.

May Day est un jour de travail que vous décrété par les puissances de doper les travailleurs à la croyance que le gouvernement est classes ci-dessus.

Non! Il est le jour des travailleurs, qui, par sa propre détermination à outils vers le bas et tester leur force.

Les travailleurs voient que dans tous les pays bourgeois portant tant vantée «démocratie» est rien, mais l'arbitraire et sans entraves d'une bande de voleurs, des banquiers et la dictature générale ...

Ou la dictature sanglante du bourreau généraux, tuant des centaines de milliers de travailleurs et de paysans dans les intérêts d'un groupe de banquiers, ou la dictature de la classe ouvrière, à savoir, la grande majorité des personnes qui travaillent, désarmer la bourgeoisie, créer votre propre armée rouge, et débarrasser le monde de l'esclavage.

Guerre de classe révolutionnaire contre la guerre impérialiste!

«Ceci est le cri de travailleurs dans le monde en mai. Par la guerre civile, la seule guerre juste, dans lequel la lutte des classes opprimées contre leurs oppresseurs.

Les ouvriers et les soldats de tous les pays. Tournez leurs armes contre leur propre bourgeoisie. Votre ennemi est la sienne. Incorporer la rébellion dans le dos contre leurs gouvernements bourgeois.

Tournez leurs armes contre leur propre bourgeoisie et les sociaux-démocrates, "révisionnistes et néo-révisionnistes qui les servent.

La tempête se lève.

Les flammes de la révolution prolétarienne se répandent dans le monde entier.

Notre drapeau rouge avec le sang du cœur de plusieurs générations de grands combattants et martyrs de la classe ouvrière, survolant le monde. La dernière heure de nos oppresseurs atteint.

Dans le tonnerre et la tempête, le sang et les larmes, la faim et la souffrance sans fin, le nouveau monde va bientôt commencer, le monde scintillant du communisme.

Nous allons célébrer mai, la Journée internationale du travail, avec une détermination unique, et satisfait avec une victoire complète. Nous pouvons avoir un test d'endurance de l'armée révolutionnaire du prolétariat dans l'action unie dans le monde entier.

Aujourd'hui avéré:

Tout le pouvoir aux travailleurs

De tous les pays.

Après des années de crise économique mondiale sans précédent dans l'histoire du prolétariat international est de célébrer la Journée mai dans une situation marquée par la pauvreté et la faim majorité écrasante dans tous les pays capitalistes et des opprimés et des exploités. Tentative de capital international pour surmonter la crise conduit à plus de millions de chômeurs, le vol des salaires après avoir volé les salaires, un fardeau insupportable des impôts, la réduction des prestations de sécurité sociale, la malnutrition, la maladie perdre temps, et une mortalité accrue. Des millions et des millions de paysans travailleurs ont été ruinés.

L'impérialisme mondial est devenu le monde un grand champ de réfugiés misérables. Les pauvres sont condamnés à quitter leur maison dans le pays, et d'élargir les bidonvilles des villes. Pauvres gens laissent leurs pays pauvres, etc... Le monde devient une prison des peuples, un grand cimetière sociale des réfugiés et des esclaves salariés libérer un champ de bataille sanglante des guerres de conquête, un monde qui Il est réduit à des décombres, un monde sans espoir de survie.

Et tout cela pour le bénéfice de moins de 1% de la population mondiale, pour les quelques riches qui règne sur le destin de l'homme et la nature. Ce monde dans lequel les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres n'a pas d'avenir, est dédiée à la mort inévitable. Nous, les travailleurs du monde ne tolérerons pas cet état plus longtemps. Ce monde de l'exploitation et de l'oppression ne vaut d'être enterré avec nos propres mains. Seulement après les ruines de ce monde pourri peut construire un monde nouveau, un monde sans classe, un monde sans propriété privée. Le monde appartient à nous tous. L'avenir appartient au communisme, où tous sont libres, et où tout le monde partage tout avec tout le monde.

La société capitaliste est basé sur notre sueur et notre sang, notre misère et de la pauvreté. Tous nos économique "victoires" tour contre nous, et notre esclavage économique est renforcée par une dictature politique supérieure du capitalisme. Donc, notre lutte économique doit nécessairement devenir un politicien. La lutte du prolétariat est plus une lutte pour des salaires plus élevés et moins d'heures, et se transforme en une lutte pour la suprématie de la classe ouvrière. Cette lutte ne peut être combattue pour gagner les masses de travailleurs.

La chaîne nous tirant vers le bas dans l'esclavage salarié est notre présentation, notre manque d'esprit révolutionnaire. La détermination des travailleurs d'exercer leur pouvoir dans l'action visant à l'abolition complète de la dictature capitaliste masses unis est une longue portée arme qui va briser la puissance des opérateurs dans le monde entier.

Laissez le peut enflammer l'esprit révolutionnaire du monde!

Camarades et collègues:

Pour démontrer notre détermination à combattre et gagner, nous devons unir nos forces avec les travailleurs dans le monde. Il a combattu nos batailles, ils savaient était le sien. Nous devons nous battre vos batailles que nous connaissons est le nôtre.

Les travailleurs!

Notre solidarité pratiqué la lutte d'aujourd'hui est particulièrement dédié aux travailleurs dans les zones de guerre les plus sanglantes à travers le monde dans lequel les puissances impérialistes voleurs ont du mal à élargir leurs sphères d'influence - qui est, à la suprématie monde.

Cri de guerre du prolétariat mondial est particulièrement dirigé vers les travailleurs des pays impérialistes de l'Est et de l'Ouest. Non, nous devons extraire la pression sur les centres mondiaux du capital financier. Cri de guerre du prolétariat mondial est simultanément dirige travailleurs dans les territoires contestés: sbires attaquent les sites impérialisme monde pour essayer de renverser soulèvements révolutionnaires.

Les travailleurs du monde - se joignent à la lutte mondiale contre l'esclavage dans le capital du monde!

Seulement par la solidarité du monde prolétariat, il est le travailleur dans chaque pays soit en mesure d'échapper à la misère et à la détresse. La lutte pour la libération du prolétariat de chaque pays est une lutte pour la libération du prolétariat mondial - et vice versa - la lutte du prolétariat mondial est une bataille de la solidarité avec le prolétariat de chaque pays. La solidarité de tous les travailleurs de la révolution socialiste mondiale devient invincible pays pour la révolution socialiste mondiale. La lutte contre le capitalisme global sera victorieuse si ce combat est organisé conjointement par les travailleurs de tous les pays.

Il est non seulement au sujet de la lutte pour la paix dans telle ou telle zone de guerre. Il est la lutte commune pour un monde pacifique. Nous ne parlons pas de la «paix» que le prédateur impérialiste a besoin d'exploiter les masses sans être dérangé. Pour ne pas dire que la prétendue «paix sociale» entre les classes exploitées et exploiteuses.

Ce que nous voulons est une paix éternelle pour tous les peuples du monde. Une paix durable dans le massacre de personnes par la cupidité sur les profits est fini pour toujours. Le 1er mai, levé le drapeau rouge du prolétariat pour l'abolition de l'exploitation et de l'oppression de l'homme par l'homme, l'abolition de la guerre et le fascisme, par la communauté communiste libre.

Honorons les victimes, les innombrables soldats de la révolution qui ont été tués par le capitalisme international dans ses efforts pour sauver le droit de le faire.

Le capitalisme mondial bourgeoisie ne peut pas garder crise mondiale. Chaque tentative d'échapper à la crise capitaliste est lié à causer crise encore plus profonde. Telle est la loi du capitalisme.

Ils parlent de «la paix et le travail», mais leurs actions sont des actes insensés de destruction. Ils organisent la guerre et de guerre civile. Le nouvel empire capitaliste globalisé devrait être établi par la rotation du prolétariat en une classe d'animaux de trait troupeau.

L'offensive capitaliste est destinée à faire baisser le niveau de vie des travailleurs encore en dessous du minimum de l'existence pure.

Les réformistes, révisionnistes et ouvertes et secrètes partis de collaboration néo-révisionniste ont «leur part» pour aider à la bourgeoisie, on manque cette fin honteuse. Mais ils sont devenus plus faibles chaque fois au cours de la crise mondiale croissante, de sorte que la bourgeoisie sera réduite et mettent leurs espoirs sur le fascisme ouvert brutale.

Quel leadership, révisionnistes et néo-révisionniste sociaux-démocrates voulaient, mais n'a pas pu obtenir les travailleurs ruse et amicale persuasion, il est à être mis en vigueur par le fascisme soumettre les conditions de vie de la classe ouvrière et le travail inégalée, même dans l'histoire du capitalisme.

Le fascisme et le social-fascisme servent le capitalisme

préparation pour approbation finale des armes avec le prolétariat;

travailleurs révèle les véritables caractéristiques de la démocratie bourgeoise que les réformateurs espéraient salut.

Les travailleurs ne sont plus enclins à croire qu'ils sont mieux quand ils vivent "en paix" avec leurs esclavagistes. Que la politique leur a apporté que des réductions de salaire, des prix plus élevés, de plus longues heures de travail, le chômage à court terme, la dégradation et de répression violente.

Pour ce qui est maintenant dans le danger croissant de guerre. Il est vrai que le message de la bourgeoisie "la paix"; pas de sentiments de l'humanité, et non pas une naïveté pacifiste, mais seulement parce qu'il est votre travail pour obtenir des prestations. Mais ils ne pouvaient pas et ne peuvent pas établir une paix durable. Chaque jour, les contradictions entre les puissances impérialistes sont en croissance plus aiguë, et de nouveaux problèmes apparaissent. La guerre a toujours été l'état «normal» des choses dans la société bourgeoise, comme on le voit dans les guerres d'aujourd'hui dans de nombreux pays à travers le monde.

Toutes les forces du fascisme et du social-fascisme pour soutenir le progrès et la victoire des forces révolutionnaires du prolétariat et de la lutte révolutionnaire pour l'émancipation nationale sont mobilisés. Fascistes et les fascistes sociaux concurrents dans l'utilisation de la terreur et de la démagogie sociale sans scrupules. En utilisant les slogans de «démocratie» bourgeoise de la dictature déguisée de la bourgeoisie, qui sont ouvrant la voie à la dictature fasciste du capitalisme. Au milieu de la crise économique mondiale que le capitalisme épargne. Et il n'y a toujours pas de fin à la crise peut être vu. Le capitalisme en faillite ne peut accroître l'exploitation des travailleurs, mais ne peut pas donner des emplois aux chômeurs ou du pain pour l'eau faim ou soif. Impossible de trouver un moyen de sortir de la crise, la bourgeoisie dans un certain nombre de pays capitalistes ouvrira dictature fasciste, traînant les gens qui travaillent pour l'abîme de nouvelles guerres impérialistes. La réaction politique se répand dans le monde capitaliste.

Il ya toujours l'odeur de la poudre dans l'air - qui est, comme il ya dans le monde capitaliste. Les tentatives de la bourgeoisie pour surmonter la crise étaient en vain. Maintenant, ils sont à la recherche d'un moyen de sortir par la guerre impérialiste. La réaction fasciste fait rage, et le capitalisme tente de priver la classe ouvrière de leur revenu. L'exploitation de la classe ouvrière dans cette période de mondialisation capitaliste prend un caractère monstrueux.

La crise économique mondiale est révélateur des contradictions de plus en plus la maturation capitalistes qui déchirent le monde.

La bourgeoisie est impuissante devant l'effondrement du système capitaliste mondial. Mais ils ont encore le pouvoir de condamner des millions et des dizaines de millions de travailleurs et de paysans à la famine et de la mort. Partout dans le monde, la bourgeoisie tente de surmonter la crise par les conditions des travailleurs aggravation. Alors que les magnats financiers font des profits énormes sur la crise, les travailleurs sont jetés sur des centaines de milliers de travail. Millions de chômeurs, victimes de la crise et de la mondialisation capitaliste, errent dans les rues des villes; tandis que dans les grands districts ruraux masses de paysans ruinés par la crise agricole, qui sont vendus aux capitalistes et forcés à rejoindre l'armée des finances chômeurs et pauvres.

Les agriculteurs pauvres et tous ceux qui travaillent dans les villages!

Seule une alliance avec le prolétariat révolutionnaire luttent vous réussirez à reproduire l'oppression croissante des capitalistes et des propriétaires. Marchant sous la direction du prolétariat dans les luttes victorieuses pour le socialisme.

Opprimés et des exploités!

Joignez-vous à une lutte révolutionnaire pour le renversement du pouvoir des bandits impérialistes et leurs alliés féodale-capitalistes dans votre pays! Inscrivez-vous en étroite collaboration avec les ouvriers révolutionnaires

Les travailleurs et les opprimés!

Rappelez-vous les horreurs et les sacrifices des guerres impérialistes. Les guerres impérialistes volent de vous revoir. Élever la conscience révolutionnaire des soldats et des marins! Préparez-vous à transformer la guerre impérialiste en guerre civile de tous les travailleurs contre leur propre bourgeoisie.

Les soldats et les marins!

Puis caserne discipline et l'esclavage!

Fraterniser avec les travailleurs. Rappelle fermement son devoir en temps de guerre pour transformer leurs canons et de mitrailleuses contre les exploiteurs.

Les travailleurs!

Profitez de la situation créée par la crise économique:

Je soutiens de tout son pouvoir pour les millions de chômeurs et de renforcer ainsi l'armée du prolétariat. Organisez vos forces pour le renversement du capitalisme, de la révolution socialiste mondiale. Ils se rassemblent autour des sections du Komintern (SH)!

Aujourd'hui, l'Internationale Communiste déclare ouvertement pour les millions de travailleurs à travers le monde qu'il ne peut y avoir de véritable unité de la classe ouvrière sans lutte pour le renversement violent de tout l'ordre mondial capitaliste existant, d'établir la dictature du prolétariat monde.

Le capitalisme est incapable de résoudre les problèmes du monde. Au contraire, le capitalisme ne fait qu'aggraver les problèmes avec chaque nouveau jour de sa vie. Frais et taxes plus en plus lourdes imposées à payer plus de travailleurs et plus d'armes pour entretenir de grandes armées, un grand nombre de fonctionnaires du gouvernement, et pour augmenter la force de police.

Les masses de travailleurs affamés, désespérés, sont en hausse de lutter contre leurs oppresseurs et des exploiteurs. Sa haine du capitalisme se développe. Ils vont changer le monde!

Partout le désir de former une lutte front uni contre l'offensive capitaliste, contre le fascisme et le danger de la guerre impérialiste se développe. De plus en plus, ceux qui travaillent viennent de voir qu'ils seront en mesure de résister à leur exploitation par le capital et la fermeture de la voie à la réaction fasciste et la guerre impérialiste en créant un front uni pour combattre.

Crises révolutionnaires à travers le monde arrive à maturité.

Journée mai de cette année est la classe ouvrière au milieu des batailles de classe de feu.

La victoire sera nôtre!

Le socialisme mondial sera inévitablement triomphé capitalisme mondial!

Dans l'exploitation et de l'oppression, le fascisme et la guerre impérialiste!

Toutes les forces révolutionnaires du monde entier, unissez, ils sont prêts à se battre pour la libération du capitalisme et de construction du socialisme dans le monde entier

- Sous la bannière de l'Internationale communiste (SH)!

 

Vive le Premier Mai!

Vive l’internationalisme prolétarien!


Prolétaires du monde entier unissez-vous!

Prolétariat mondial - unir tous les pays!

Vive la révolution prolétarienne mondiale armée!

Vive la dictature du prolétariat mondial!


Vive le socialisme mondial!

Vive le communisme mondial!

 

 

Vive la révolution

socialiste mondiale!

Site spécial...

en anglais

 

 

 

 

Vive le 148º anniversaire de Lenin!

 

22 avril, 1870 - 22 avril, 2018

 

Aujourd'hui, nous célébrons le 148e anniversaire de naissance de Lénine.

Nous saluons le léninisme partout dans le monde.

Lénine est l'un des plus grands penseurs et des révolutionnaires dans l'histoire de l'humanité. Il est le suiveur et de Marx et d'Engels et continué leur travail avec brio.

Lénine était le grand professeur et chef du prolétariat mondial, le fondateur du léninisme, à savoir le marxisme à l'époque de l'impérialisme et de la révolution prolétarienne.

Toutes les grandes victoires du prolétariat mondial sont liées à son travail révolutionnaire et des idées pour toute une époque. La génération d'aujourd'hui et de toutes les générations futures sera toujours guidées par léninisme.

Lénine n'a pas seulement défendre le marxisme contre l'opportunisme, le réformisme et le révisionnisme, mais développé davantage à un niveau avancé.

Camarade Enver Hoxha a dit:

"Il n'y a personne, mais Lénine qui a lutté de façon raisonnée, cohérente et sans relâche contre l'idéologie bourgeoise et opportuniste à l'intérieur et à l'extérieur des rangs de la classe ouvrière. Personne d'autre que Lénine a fermement attaqué les anti-communistes ouverts et ceux qui cachent leur ant-communisme derrière la phraséologie marxiste."

Lénine a travaillé sur les principales questions concernant l'impérialisme et de son stade suprême du capitalisme, de la dictature du prolétariat comme la continuation de la lutte de classe dans une nouvelle forme, sur les moyens et méthodes de la construction socialiste, sur la théorie de l'hégémonie du prolétariat dans la révolution, la théorie de la question nationale et coloniale, sur le parti bolchevik et bien d'autres.

Le changement profond depuis la victoire de la Révolution d'Octobre - qui était dirigée par Lénine - prouve la force révolutionnaire invincible des idées du léninisme. Toutes les grandes victoires de la période sous la direction de Staline, sous la direction de l'Internationale communiste, et aussi de la période de l'Albanie socialiste sous la direction d'Enver Hoxha ont eu lieu sous le grand drapeau du léninisme.

Dans la situation actuelle de la crise mondiale du capitalisme et les profondes contradictions dans le camp de l'impérialisme mondial, le mouvement révolutionnaire communiste du monde se développera de plus en plus. La victoire de la révolution prolétarienne mondiale qui a commencé sous la bannière du marxisme-léninisme sera couronnée sous la bannière du Stalinisme-Hoxhaïsme.

Lénine et son travail sont immortels. Ils vont vivre partout et toujours.

Défendons la bannière léniniste contre toutes les révisionnistes, les néo-révisionnistes et autres anti-communistes qui tentent de calomnier camarade Lénine et de détruire ses enseignements communistes immortels. Mais comme ils ne ont pas réussi à accomplir dans le passé, ils ne le seront pas à accomplir à l'avenir.

Aujourd'hui, le Komintern (SH) est le seul vrai défenseur non seulement du camarade Lénine, mais aussi de tous les autres Classiques, car il est impossible de défendre l'un des classiques sans aussi défendre également tous les autres sans exception. Pour rejeter un d'eux signifie rejeter tous, cela signifie de rejeter les leçons de tous ceux dans son ensemble. Basé sur les enseignements invincibles des cinq classiques du marxisme-léninisme, nous marchons résolument vers la révolution socialiste mondiale, vers la dictature du prolétariat mondial, vers le socialisme mondial et du communisme mondial.

Vive le camarade Lénine, la 3ème classique du marxisme-léninisme!

Vive le Léninisme - un panneau infaillible pour la révolution socialiste mondiale!

A bas tous les anti-léninistes, révisionnistes et néo-révisionnistes!

Disons reconstruire le Komintern, nous allons continuer le travail du camarade Lénine!

Vive la Grande Révolution d'Octobre 1917!

Vive la révolution armée prolétarienne, la révolution socialiste!

Longue monde en direct de la dictature du prolétariat!

Vive le socialisme mondial et le communisme mondial!

Vive le Komintern (SH) - le seul défenseur authentique et adepte des cinq classiques du Marxisme-Léninisme: Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

 

 

 

Il y a 33 ans

 

11 Avril, 1985 - 11 Avril, 2018

Vive le camarade Enver Hoxha – l’invincible 5ème classique du Marxisme-Léninisme!

Vive les cinq classiques du Marxisme-Léninisme: Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

Le camarade Enver est immortel - son génie révolutionnaire rouge éclaire notre chemin vers la révolution socialiste mondiale victorieuse!

Il vivra éternellement dans les cœurs et les esprits de tous les travailleurs opprimés et exploités et de chaque communiste!

Tous les mensonges et les calomnies capitalistes-révisionnistes n’effaceront jamais glorieux héritage camarade Enver!

Mort à l'ordre capitaliste-impérialiste mondial et à son révisionniste, néo-révisionnistes et laquais sociale-fascistes!

Vive la révolution prolétarienne et socialiste violente mondiale!

Vive la dictature du prolétariat mondiale armée!

Vive le socialisme mondial et le communisme mondial!

Vive le Komintern (SH) - le seul défenseur authentique de l'héritage révolutionnaire et prolétarien du camarade Enver!

 

 

 

 

 

135e anniversaire

de la Journée de la mort du camarade Marx

14 Mars 1883 – 14 Mars 2018

 

 

Les messages de solidarité

 

  Message du Komintern (SH) à l'occasion

du 135e anniversaire de la Journée de la mort du camarade Marx


14 Mars 1883 – 14 Mars 2018


Aujourd'hui, nous célébrons le jour de la mort du camarade 135e Marx. Héritage camarade Marx »est immortel. Il vivra pour toujours dans l'esprit et dans le cœur de chaque travailleur et de chaque communiste vrai. Camarade Marx est le 1er classique du marxisme-léninisme et, par conséquent, il est l'un des principaux théoriciens de l'idéologie communiste. Le camarade Marx l'auteur de nombreux livres qui sont considérés parmi les œuvres les plus essentielles du socialisme scientifique et qui contribuent sans aucun doute à l'ouverture des portes vers l'émancipation totale et définitive des classes opprimées de l'exploitation capitaliste. Grâce à eux, le camarade Marx expliquait vraie nature exploitation et d'oppression innée de capitalismes avec une précision scientifique remarquable à une époque où le capitalisme était encore en ascension et son caractère monopoliste et impérialiste était encore dans sa phase initiale. Il s’est avéré que les lois socio-économiques de la production exigent absolument que le socialisme et le communisme ne sont pas seulement de simples possibilités, mais de véritables nécessités historiques. Camarade Marx était aussi l'un des plus grands internationalistes prolétariens de tous les temps, et il a joué un rôle clé en tant que fondateur (avec le camarade Engels) de la Première Internationale.

Vive le camarade Marx, le 1er classique du Marxisme-Léninisme!

Vive les cinq Classiques du Marxisme-Léninisme: Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

Vive la révolution socialiste violente mondiale et la dictature du prolétariat armée mondiale!

Vive le socialisme mondial et le communisme mondial!

Vive le Komintern (SH)!

 

site Web spécial en anglais ...

 

 

 

 

 

 

 

L' Internationale des Femmes Communistes

(Stalinistes-Hoxhaistes)

 

 

 

 

5 Mars 1953

65iéme anniversaire de sa mort

 

Le camarade Stalin ne

décèdera jamais!

 

Vive le camarade Staline, le glorieux 4e classique du Marxisme-Léninisme!

Le camarade Staline est immortel - son génie révolutionnaire rouge éclaire notre chemin vers la révolution socialiste mondiale victorieuse!

Il vivra éternellement dans les cœurs et les esprits de tous les travailleurs opprimés et exploités et de chaque communiste!

Tous les mensonges et les calomnies capitalistes-révisionnistes n’effaceront jamais glorieux héritage camarade Staline!

Vive glorieuse bolchevique PCUS!

Vive l'Union soviétique de camarades Lénine et de Staline!

Vive les cinq classiques du Marxisme-Léninisme: Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

Vive le Marxisme-Léninisme-Stalinisme-Hoxhaïsme!

Mort à l'ordre capitaliste-impérialiste mondial!

Vive la révolution socialiste prolétarienne mondiale!

Vive la dictature armée du prolétariat mondiale!

Vive le socialisme mondial et le communisme mondial!

Vive le Komintern (SH) - le seul défenseur authentique de l'héritage révolutionnaire et prolétarien du camarade Staline! 

 

site Web spécial disponible en

anglais

 

allemand

 

STALIN - PAINTURES

 

 

Il y a 170 ans

 

 

Bourgeois-democratic Revolution

France 1848

 

 

 

120ème anniversaire

10 février 1898 - 10 février 2018

 

 

Bertolt Brecht

 

 

 

 

Il y a 75 ans

 

La bataille de Stalingrad

 

 

 

 

in English

 

in Russian

 

in German

 

in Portuguese

 

 

 

 

 

Les messages de solidarité 

 

 

Message of the Comintern (SH) on occasion of the 75th anniversary of the liberation of Stalingrad

February 2, 1943 – February 2, 2018

 

The Comintern (SH) greets all comrades all over the world, especially the comrades of our new Russian Section.

Today we celebrate the 75th anniversary of the liberation of Stalingrad from Hitlerite fascism.

In Stalingrad the heroic Soviet peoples did shut Hitler up, who had talked big: "We will destroy Russia, so that it can never rise again."

The victory in Stalingrad was the turning point in the Second World War and thus one of the biggest victories of the Red Army, which celebrated its 25th anniversary in 1943 and whose 100th anniversary we will celebrate on 23 February 2018.

Stalingrad was previously called Tsaritsyn. The city was founded in 1589 as a fortress, which should protect Russia from the nomads from the south.

In 1918, the founding year of the Red Army, Zaryzin was liberated in the Civil War.

On June 4, 1918, Stalin went from Moscow to Zaryzin, where he arrived on June 6, to organize, firstly, the vital grain transport from Zaryzin to Moscow and, secondly, the fight against Trotsky, which caused the collapse of the Zaryzin Front, and which was leading to the loss of the North Caucasian areas.

Stalin led the offensive on the Tsaryzin Front. On October 18, 1918, the white-guard Krasnov troops, their Menshevik lackeys and their backers, the English imperialists, were defeated.

At the head of this war of liberation stood the comrade Stalin whose name was honoured by the inhabitants of the city Zaryzin through giving their town the name "Stalingrad". Stalin's order to defend Stalingrad against the Hitlerite fascists with all might and greatest willingness to sacrifice this was not only an honor and obligation of the inhabitants of Stalingrad, but for the entire Soviet Union.

About Zaryzin Stalin wrote on October 30, 1918:

TSARITSYN THE MAIN TARGET

It is on Tsaritsyn that the enemy is concentrating his heaviest fire. That is understandable, because the capture of Tsaritsyn and the severance of our communications with the South, would ensure the achievement of all the enemy's objectives: connection would be established between the Don counter-revolutionaries and the Cossack top sections of the Astrakhan and Ural troops and a united counter-revolutionary front stretching from the Don to the Czechoslovaks would be created; the counter-revolutionaries, domestic and foreign, would secure a firm hold of the South and the Caspian; the Soviet forces in the North Caucasus would be in a helpless plight. . . .

That is the chief reason for the stubborn efforts of the southern whiteguards to capture Tsaritsyn.

Krasnov issued an order for the capture of Tsaritsyn as far back as August. His bands hurled themselves with frenzy against our front and tried to break it, but were beaten off by our Red Army and thrown back beyond the Don.

A fresh order to capture Tsaritsyn was issued in the early part of October, this time by the counter-revolutionary Cossack Assembly in Rostov. The enemy massed no less than forty regiments gathered from the Don, Kiev (Skoropadsky's officer regiments!) and the Kuban (Alexeyev's "volunteers"!). But this time, too, Krasnov's bands were repulsed by the iron hand of our Red Army. A number of the enemy's regiments were surrounded by our troops and wiped out, leaving their guns, machine guns and rifles in our hands. Generals Mamontov, Anto-nov, Popov and Tolkushkin and a whole pack of colonels were forced to seek safety in flight.

WHEREIN LIES THE STRENGTH OF OUR ARMY?

The successes of our army are due in the first place to its political consciousness and discipline. Krasnov's soldiers are amazingly obtuse and ignorant and are completely isolated from the outside world. They do not know what they are fighting for. "We had to fight because we were ordered to," they say on being interrogated when taken prisoner.

Not so our Red Army man. He proudly calls himself a soldier of the revolution; he knows that he is fighting not to protect capitalist profits but for the emancipation of Russia, and knowing this he goes into battle boldly and with his eyes open. The yearning for order and discipline among our Red Army men is so strong that not infrequently they themselves punish "disobedient" and ill-disciplined comrades.

A no less important factor is the appearance of a regular corps of Red officers who have been promoted from the ranks and who received their baptism of fire in a number of engagements. These Red officers are the chief cementing force of our army, welding it into a single disciplined organism.

But the strength of the army is not due to its personal qualities alone. An army cannot exist for long without a strong rear. For the front to be firm, it is necessary that the army should regularly receive replenishments, munitions and food from the rear. A great role in this respect has been played by the appearance in the rear of expert and competent administrators, chiefly consisting of advanced workers, who conscientiously and indefatigably attend to the duties of mobilization and supply. It may be safely said that without these administrators Tsaritsyn would not have been saved.

All this is converting our army into a formidable force capable of smashing any resistance on the part of the enemy.

Everything is tending towards the tying of a new international knot in the South. The appearance in Yekaterinodar of a "new" "all-Russian government" composed of British proteges, the combining of the three counter-revolutionary armies (Alexeyev's, Skoropad-sky's and Krasnov's), which have once already been beaten by our forces at Tsaritsyn, the rumours that Britain is contemplating intervention, the fact that Britain is supplying the Terek counter-revolutionaries from Enzeli and Krasnovodsk—all these are not just chance happenings. Their abortive adventure in Samara they are now trying to resume in the South. But they will not have—will certainly not have—that without which victory is unthinkable, namely, an army which has its heart in the foul work of counter-revolution and is capable of fighting to the end. One powerful assault will be sufficient, and the counter-revolutionary adventure will collapse like a house of cards. The earnest of this is the heroism of our army, the demoralization in the ranks of the Krasnov-Alexeyev "armies," the growing unrest in the Ukraine, the increasing might of Soviet Russia, and, lastly, the steady spread of the revolutionary movement in the West. The southern adventure will meet with the same fate as the Samara adventure. [ Stalin, Volume 4, "The South of Russia", (October 30, 1918) ]

25 years after Stalingrad was freed during the civil war, it became the operational target of the German fascists. After all, the conquest of the city which bore the proud name of Stalin would mean a psychological gain in prestige. But Hitler's calculation did not work.

The military plans of Hitler, to destroy Stalingrad was the starting point for the advance into the Caucasus, which he wanted to tear away from the Soviet Union and to annex the Caucasus. The conquest of Stalingrad was to stop the Soviet transport route on the Volga. At the same time, the fascists wanted to pinch the oil deposits at Maikop, Grozny and Baku to supply their war of robbery with fuel.

This semi-megalomaniacal and by time pressure half-imposed parallel military maneuver meant the fragmentation and thus weakening of German troops on the southern front. With the encirclement of the 6th Army and its surrender on February 2, 1943, Hitler's adventure ended in Stalingrad. Hitler's capitulation in Stalingrad was the beginning of Hitler's end, namely the capitulation of German fascism in Berlin and thus the end of World War II.

* * *

The name of Stalingrad was existing for 18 years (since 1925) until the liberation from Hitler fascism. And exactly another 18 years after 2 February 1943, the name Stalingrad was removed and replaced by Volgograd (from 1961). This city, which bore the honorable name Stalingrad for 36 years, was thus not defeated by a foreign enemy but by the inner enemy. The socialist town Stalingrad was restored as a capitalist town, namely as a result of the seizure of power of the Soviet revisionists. Not the German fascists but the Russian fascists had taken over the first socialist homeland of the world and its proud town Stalingrad!

The modern revisionists prevented imperialism from being defeated on a world scale. They transformed the socialist camp, for whose formation the city of Stalingrad was of decisive importance, into a social-imperialist camp, which was then assimilated by the world-imperialist system. Today Russian imperialism reigns in Stalingrad, in Moscow, in Leningrad, all over Russia. Today, the new imperialist Kremlin tsars rule over the country and make plans as Hitler once did - plans for world domination! Everywhere in the world the Russian imperialists leave their blood trail. Russia is one of the most dangerous warmongers in the world. And not least for the city of Stalingrad, this poses a threat to its renewed destruction.

This is the situation after 75 years of Stalingrad.

 

What does Stalinism-Hoxhaism teach us after 75 years of Stalingrad?

Stalingrad was for all peoples and not least also for the world imperialism itself an irrefutable proof that the Soviet Union and the oppressed peoples could win the war against Hitler by themselves.

In the course of the anti-fascist resistance, the victory in Stalingrad was of immense importance to all the oppressed and exploited peoples, who now saw the first time that the allegedly "invincible" Hitler fascism had suffered a severe defeat, and that fascism was thus indeed defeatable. This new certainty of victory was an unprecedented boost to the mobilization of anti-fascist resistance of all peoples.

Of course, this was no lost on the Anglo-American imperialists either. The victory over the Hitler fascism which was in fact tantamount to a defeated bulwark against the world socialist revolution, would result in a earnest weakening of the world imperialist system. This would endanger their own Anglo-American domination, and so they were forced to open a second front in the West to restore the anti-communist bulwark of world imperialism. Thus, world imperialism was not concerned with the liberation of the peoples from Hitler's fascism, but the opening of the Western Front was purely for the purpose of self-preservation. To put a stop to the Western expansion of communism - this is the really meaning of "D-Day." The argument of the "anti-Hitler front" was only a cloak to hide the true intentions of Anglo-American imperialism, namely the preparation for the inevitable world class war between the world bourgeoisie and the world proletariat, between the imperialist and socialist world camp, between world capitalism and world socialism. And secondly, the Anglo-American imperialists feared that the oppressed peoples in their own camp would feel encouraged through Stalingrad to revolt as well, free themselves from Anglo-American imperialism, and unite with the socialist world camp, to get rid of the entire system of global exploitation.

* * *

Today, Stalingrad not only gives us hope, but also the certainty that we can bring world imperialism and its predatory wars to its knees, that supposedly "superior" world imperialism can certainly be defeated.

Learning from Stalingrad means learning to win!

In the globalized war of liberation against world imperialism, we will turn every city into a "Stalingrad"!

And the city of Stalingrad itself will one day seal its liberation victory over Russian imperialism by reconquering its original name.

One day, world imperialism will run out of breath, just as happened to German imperialism in Stalingrad. The day will not be far away when it comes to a declaration of surrender of world imperialism.

In the case of the defeat of world imperialism, its regeneration is no longer inevitable. Precisely because of this, the outcome of the coming world civil war differs from all previous imperialist world wars. Although Stalingrad was the decisive turning point for the victory over German imperialism, this victory over Hitler was not enough for the final victory over world imperialism. Therefore, with the end of the Second World War, Stalin opened the fight front against the greatest enemy of the world socialist revolution, against American imperialism, which had emerged strengthened from the Second World War.

Firstly, history has shown in both world wars that the defeated imperialist powers could be reintegrated by the imperialist victorious powers for the purpöose to consolidate the whole imperialist world system.

And second, even the greatest enemy of world imperialism, the victorious power Soviet Union, could finally be turned into one of the main pillars of the defense of the world-imperialist system of exploitation and oppression by the betrayals of Soviet revisionists. The country in which the socialist world revolution began had turned into an imperialist-counterrevolutionary spearhead for the eradication of world socialist revolution.

World Socialism failed because of the betrayal of modern revisionists and enabled the regeneration of world imperialism and its sole reign over the world. This is an important lesson for us Stalinists-Hoxhaists. Without defeat of the revisionists, every restoration of world imperialism remains inevitable.

Only if imperialism is defeated on a world scale can it no longer serve the individual countries to defend their rule from outside. Only if the encirclement of the socialist countries has turned into an encirclement of the imperialist countries, the dictatorship of the proletariat in every country becomes outwardly secured.

If only individual chain links are torn out of the world imperialist chain, then it can and will grow together again. This will no more be inevitable if the world imperialist chain has been completely destroyed by the world socialist revolution.

Our future world-proletarian Red Army should pay attention to Lenin's teaching on a world scale: one should not be too early happy about the victory of the world socialist revolution. At first of all, the proletarian world power, the dictatorship of the world proletariat, must have been established and firmly anchored. And only then can one speak of a real victory in the world socialist revolution, that is, when all the world imperialists and reactionaries are not only defeated, but completely destroyed.

We are asked: In Stalingrad Hitler could be beaten by the strong Soviet Union of Lenin and Stalin, by the invincible Red Army, by the heroism of the peoples in their resistance struggle. But what do we have to offer in terms of strength today, for not only to liberate a city like Stalingrad, but all the cities in the world? No doubt we are still too weak at present. So we will not let us provoke by the class enemy who tries to destroy us before we have gathered the necessary forces for the world socialist revolution. But one has to see the future world events dialectically. The inevitable victory of world socialism over world imperialism is ultimately based on the objective law of social development.

Before Stalingrad was able to free itself from Russian imperialism and finally from German imperialism, the revolutionary movement in Russia was initially tiny and far too weak. This is also true concerning our new Russian Section. But the glorious history of the Soviet Union of Lenin and Stalin teaches us that something small becomes something big if one is guided by scientific socialism and mobilizing the masses for the revolution. And so, out of a small group of today's Stalinist Hoxhaists united in the Comintern (SH), a great invincible force will emerge, guided by the teachings of the 5 Classics of Marxism-Leninism and relying on the invincible force of the world proletariat. Our revolutionary matter is therefore just and we will win, precisely because this matter is fully in accordance with the objective course of world history. The world imperialist matter, on the other hand, is unjust and is doomed to failure because it objectively contradicts with the development of world society. We build on this Marxist insight. And that's why we will win.

It has always been the case in history that the oppressed classes always increased their fighting power in the moment when the supposedly "overpowering" opponent revealed his weaknesses. Class consciousness grows every time the ruling classes reveal themselves weak or vulnerable. After the liberation of Stalingrad, the oppressed classes saw Hitler fascism with different eyes than before the liberation of Stalingrad. A defeated enemy himself destroys his former enemy picture of an allegedly "unbeatable" enemy.

Stalingrad gives us strength on our way to world communism, just as Stalingrad gave the oppressed peoples the decisive strength to defeat Hitler fascism in their own country.

Wolgograd will be renamed in the name of proletarian internationalism and with the solidarity of all proletarian internationalists around the world!

Long live Stalingrad, the heroic city of Stalin!

Long live the 75th anniversary of the liberation of Stalingrad!

Comintern (SH)

Wolfgang Eggers

2 February 2018

 

 

 

Vive le Komintern (SH)!

 

A bas le capitalisme-impérialisme mondial!

Mort à la classe mondiale bourgeois!

Vive le prolétariat mondial et toutes les autres classes exploitées et opprimées!

Vive la révolution prolétarienne socialiste mondiale!

Vive la dictature du prolétariat armée mondiale!

Vive le socialisme mondial et le communisme mondial!

Vive les invincibles 5 Classiques du Marxisme-Léninisme: Marx, Engels, Lénine, Staline et Enver Hoxha!

Vive le Komintern (SH) et toutes ses Sections à travers le monde!

 

 

 

 

Vive la révolution socialiste mondiale!

 

 

 

 

 

 

 



 

La bourgeoisie mondiale est incapable de résoudre leurs propres crises.

Il n'y a qu'une seule force sur terre qui puisse arrêter la crise mondiale toujours

- Le prolétariat révolutionnaire du monde!

Si, à tout le monde les derniers travailleurs non qualifiés, chaque arbitraires chômeurs, tous les cuisiniers tous les agriculteurs ruinés a vu - ne pas apprendre par les journaux, mais a vu de ses propres yeux - que le gouvernement prolétarienne mondiale n'est pas en face de la rampe la richesse mondiale, mais les pauvres en chaque pays contribue à ce que s'arrête gouvernement mondial n'est pas contre les actions révolutionnaires qu'elles enlever les parasites dans le monde entier, le surplus de nourriture et ils sont les affamés du monde qu'ils quartiers les sans-abri dans le monde entier dans les maisons des riches, qu'ils ont tous riches dans le monde oblige à payer pour le lait, mais ils ne sont pas une goutte de lait, aussi longtemps que les fournitures ne sont pas partout dans le monde les enfants des familles pauvres dans une mesure suffisante pour que le transfert de terres aux personnes qui travaillent de cette terre, que le les usines et les banques du monde entier sous le contrôle du monde des travailleurs viennent que tous les millionnaires puni pour chaque punition la dissimulation de la propriété privée immédiates et graves - si seulement les pays pauvres tout ce qu'il a vu et senti, alors, pas de forces de l'exploiter et d'opprimer les classes, pas de forces défaite de la capitale financière internationale de la révolution mondiale ne peut, au contraire, ils vont conquérir le capitalisme mondial, dans tous les pays de la révolution socialiste mûrit.

 

 

 

 

Long live Stalinism-Hoxhaism ! (English)


RROFTE STALINIZEM-ENVERIZMI! (Albanian) SHQIPTAR


Es lebe der Stalinismus-Hoxhaismus ! (German) DEUTSCH

Да здравствует сталинизм - Ходжаизм ! (Russian)

გაუმარჯოს სტალინიზმ–ხოჯაიზმს! (Georgian)

Viva o Estalinismo-Hoxhaismo! (Portuguese)

Viva Stalinismo-Hoxhaismo! (Italian)


斯大林霍查主义万岁! (Chinese)


Viva el Stalinismo-Hoxhaismo! (Spanish)


Vive le Stalinisme-Hoxhaisme! (French)


At zije Stalinismus-Hodzismus! (Czech-Slovak)


Ζήτω ο σταλινισμός - χοτζαϊσμός! ! (Greek)


Živeo Staljinizam - Hodžaizam! (Bosnian)

! زنده باد استالینیسم-خوجهئیسم (Farsi)

Niech zyje Stalinizm-Hodzyzm! - (Polski)

 

Længe leve Stalinismen-Hoxhaismen (Danish)

Hidup Stalinisma dan Hoxhaisma! (Malay) Bahasa Melayu

Staliniyamum-Hoxhaiyamum niduzhi vazga (Thamil)

Viva o Stalinismo e o Hoxhaísmo (Português Brasil)

स्टालिनबाद-होक्जाबाद जिन्दाबाद! (Nepali) 

Trăiască Stalinism-Hodjaismul! (Romanian)

 

 

Organe central du Comintern (SH)

 

ARCHIVE  

 

2017

 

2016

Janvier - Décembre

 

2015

Janvier

Février 

Mars

Avril

Mai

JUIN

JUILLET

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

 

 

* * *

 

2014

Janvier-Septembre

 

Octobre-Décembre

 

 

2013

 

 

copyright:

L'Internationale Communiste

(stalinien-hoxhaistien)

last revision: 01. 09. 2018

webmaster and contact :com.2000@protonmail.com